2015, Mina, Fatima et Touria ont choisi de se lancer dans l'apiculture !

2016, Zakia, Latifa, Khadija et Hajiba se sont ajoutées au groupe !

Mina, Fatima et Touria ont choisi de se lancer dans l'apiculture !

Au printemps 2015, Mabel leur a prêté de l'argent pour l'investissement dans 6 ruches déjà colonisées et dans le matériel nécessaire à l'extraction du miel.

Elles ont chacune deux ruches installées dans leur jardin, pour le moment pas de transhumance, les ruches restent sur place, elles pensent faire la transhumance quand le projet prendra plus d’ampleur et que d’autres femmes rejoindront leur groupe. Leur but est  de créer une coopérative avec d'autres femmes du village qui les rejoindraient.

L’instructeur vient régulièrement pour voir les ruches et donner des conseils.

Après 3 mois, de gros scarabées attaquent les ruches, elles ont mis en place un grillage qui les empêche  de rentrer dans la ruche. Touria, qui sait un peu lire et écrire, possède un livre sur les maladies des abeilles, elle le lit et le commente aux autres femmes. Elles  ne veulent pas recourir aux pesticides, elles sont bien conscientes du danger potentiel.

La récolte 2015 a été bonne mais celle de 2016 mauvaise car l'hiver a été rigoureux et surtout très long; de plus 2 essains sont morts.

En 2016, Mabel a aidé au financement des ruches supplémentaires pour les 4 nouvelles apicultrices.

 

Image
Image
l'instruction